lundi15avril

Retenez bien cette date.15 Avril 2019.Elle va marquer l'Histoire.Elle figurera dans les manuels scolaires de vos petits enfants et des générations suivantes.IL va parler.Et après, rien ne sera plus jamais comme avant.

>

Je vous ai compris

IL nous a écoutés.IL nous a entendus.IL a découvert notre souffrance.IL a vu nos plaies.Et IL NOUS A COMPRIS.Ce soir, IL va faire un miracle.IL va soigner tous nos maux.15 Avril 2019:Retenez bien cette date.

La revolution

IL l'avait promise dans son livre.IL ne l'a pas faite pendant la première partie de son quinquennat.Mais à partir de ce soir tout va changer.La presse bruisse déjà de rumeurs sur tous les miracles qu'il va accomplir.Moins d'impôts pour les classes moyennes "inférieures", plus d'égalité, plus de démocratie citoyenne, réforme de la fonction publique et peut être aussi la paix dans le monde et l'éradication de la faim et de la maladie.La révolution, c'est ce soir.

Revenons sur terre

avec LA question clé pour l'avenir de l'économie mondiale.Si l'économie mondiale est sortie de la crise, et si elle continue à tourner, c'est grâce et uniquement grâce à la politique des banques centrales, la politique des taux zéros et la politique de rachat de la dette des états et des entreprises.C'est cette politique extrême qui permet aujourd'hui à des états surendettés et dans des situations financières précaires comme l'Italie, ou encore comme la France, d'afficher des taux historiquement bas.

Jusque la

donc tout va bien.Tant que les banques centrales veillent sur nous et nous inondent d'argent, nous sommes à l'abri.La question qui se pose est la suivante: les banques centrales peuvent-elles indéfiniment continuer à maintenir sous perfusion l'économie mondiale?N'y a t'il pas de limites?Je ne savais pas répondre à la question, alors j'ai interrogé 4 des économistes qui interviennent régulièrement dans C'est Votre Argent (une émission exceptionnelle...).

Voici leurs reponses

Christopher Dembik, Saxobank: "Rien n'empêche d'avoir des injections de liquidités permanentes des banques centrales tant que le risque inflationniste est maîtrisé. L'une des craintes majeures après la crise fut que les injections entrainent un bond de l'inflation. Dans les faits, l'inflation a été canalisée essentiellement vers les actifs financiers et non vers l'économie réelle où des forces déflationnistes d'origine structurelle (nouvelles technologies, démographie, dette) sont à l'oeuvre et aboutissent à une inflation basse sur le long-terme"

Patrice gautry, union bancaire privée:

"La limite ultime est que la BCE n'a pas le droit de refinancer les déficits budgétaires des états. Des achats sans limite façon BOJ ne sont aujourd'hui pas possibles. La BCE respecte aussi des règles: les montants achetés sont en ligne avec le poids des états dans le capital de la BCE, reflétant le poids des pays en zone euro.La BCE limite ses achats à un certain pourcentage du total émis de chaque emprunt.Les décisions d'achats d'obligations sont associés à une situation extra-ordinaire dans la zone ou dans quelques pays en crise.La BCE a plus de latitude sur les liquidités mises à disposition des banques; cela dépend de leurs besoins.Concrètement, ce sont plutôt les banques des pays du sud de la zone qui ont été les bénéficiaires et utilisateurs de ces mesures.".(LA SUITE DEMAIN....).

Pour revoir c'est votre argent

Une émission exceptionnelle vendredi. On a rejoué la semaine et donné des conseils avec nos Jedis de l'économie et de la finance : Virginie Robert, Présidente de Constance Associés, Romain Burnand, fondateur de Moneta, Hervé Goulletquer, responsable de la stratégie de le Banque Postale AM, Benaouda Abdeddaim, le génie de la géo politique Et Emmanuel Lechypre.Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici

J'adore ce theme

C'est un de mes dadas depuis des années.Et il y a de plus en plus d'articles sur le sujet.Le Japon, et la nipponisation du monde développé.Le Japon est le laboratoire suprême du vieillissement de la population, de la déflation et des taux d'intérêt zéro.

Nous sommes le japon?

Or de plus en plus de pays commencent à devenir comme le Japon.L'Allemagne bien sûr, mais l'Europe en général, et même la Chine.Le Japon vit un choc qu'aucun pays développé au monde n'a vécu en dehors d'une guerre: un effondrement de sa population.La population diminue de 500,000 personnes cette année.Et ce chiffre atteindra 1 million en 2030.Au milieu du siècle le Japon ne comptera plus que 50 millions d'habitants.Un challenge phénoménal.

La carton du jour

L'introduction en Bourse vendredi de Jumia.L'"Alibaba Africain".Hausse de 75% le premier jour de cotation.Près de 2 milliards de $ de capitalisation.

L'autre carton du jour

Disney.11% de hausse en une séance.Après l'annonce du lancement de sa plateforme Disney +.A un tarif défiant toute concurrence.6.99$.L'action Netflix a chuté sur la nouvelle.

Du côté des marchés

Conséquence de la publication de bénéfices record depuis le début d'année par JPMorgan Chase, le CAC 40 a terminé en hausse vendredi de 0.31 % à 5502 points. L'annonce a dynamisé le secteur bancaire français, Société Générale en tête suivi par BNP Paribas.Outre Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont clôturé respectivement dans le vert de +1.03 % et +0.46 %. La confiance n'a jamais été aussi totale depuis fin septembre 2018, le VIX inscrivant son meilleur score à 12,00 (-7,7%).L'indice Nikkei a gagné 1,37% à 22.169,11 points porté par l'espoir d'un accord commercial. Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a déclaré samedi que les Etats-Unis et la Chine effectuaient des progrès dans leurs négociations commerciales et a dit avoir espoir que les deux camps se rapprochaient de leur ultime cycle de discussions.Le CAC 40 ouvre dans le vert en hausse de 0.10 % à 5 508 points dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques.Le Brent prend 0.51 % à 71.44 $ par rapport à vendredi à la même heure et l'Or stabilise à 1292 $ (-0.02%) l'once. L'eurodollar quant à lui a gagné 0.23 % à 1.1313 contre 1.1287 vendredi au matin.

On s'en fout ?

Le record de la pizza au fromage a été battu avec 154 fromages différents; A Malte, un Français reste deux mois en prison pour avoir fait pipi dans la rue; j'ai pris une claque phénoménale: la saga en deux tomes de Roberto Saviano (auteur de Gomorra) sur les gangs de gamins à Naples, Piranhas et surtout Baiser Féroce, une claque; l'ex directeur d'une banque du sperme aux Pays Bas a 49 enfants biologiques; si vous croisez quelqu'un qui baille ce matin, c'est qu'il a regardé le début de la dernière saison de Game of Thrones cette nuit; le 20 avril c'est la journée du cannabis et Bagelstein mettra en vente un bagel au cannabis; le PSG devait être sacré champion hier, il s'est pris 5-1; le maire de Saint Seurin va se représenter pour son 9ème mandat à 97 ans, après 48 ans d'exercice non stop; une Taïwanaise avait un oeil très gonflé, elle pensait à une infection, elle avait en fait 4 abeilles sous ses paupières, c'est une première mondiale; Tiger Woods a réussi son comeback en remportant le Masters d'Augusta.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos