vendredi18juin
Image d’un signe avec le logo d’Aviva sur leur siège à Lyon, France

L’information a été confirmée jeudi dernier. Aviva France va passer dans le giron du groupe Aéma. Ce sont donc 760 000 adhérents qui vont être repris par le groupe mutualiste. Ce rachat soulève toutefois de nombreuses interrogations. Qu’est-ce qui va changer pour le contrat d’assurance-vie Afer ? À quels rendements faut-il s’attendre pour les fonds en euro ? etc.

Les doutes planent sur la sécurité de l’épargne

En février dernier, le groupe Aéma se targuait de porter sa solvabilité de 200 % d’ici 2025, un ratio proche de celui de la compagnie d’assurance britannique.

Pourtant, il s’agit de données consolidées de toutes les branches d’Aviva. Une situation loin d’être rassurante pour les adhérents de l’Afer en cas de problème dans l’Hexagone.

Le rendement du fonds en euros

Gérard Bekerman, gérant de l’Afer, s’attend à une performance élevée du fonds en euros et la diversification de sa gestion pour obtenir de bons rendements.

ImportantLe rendement des fonds en euros de cette association d’épargnants (1,70 %) a dépassé celui des fonds en euros gérés par Mutavie, filiale d’assurance-vie de la Macif, lesquels n’ont rapporté que 1,25 %. Seul le contrat premium de Jeewan Patrimoine a fait mieux que l’Afer avec un rendement estimé à 1,85 %.

Un nouveau placement avantageux

Afer prévoit de mettre en place une « Compagnie des assurés ». Celle-ci offrira aux adhérents la possibilité d’acheter des parts sur le capital de leur compagnie d’assurance par le biais d’une unité de compte.

Cette dernière permettra à l’association d’optimiser ses fonds propres et de développer sa marge de solvabilité.

La réserve de gains non accessibles par les adhérents de l’Afer

Selon le site GoodValueForMoney,

La Macif a pu réaliser des réserves de gains à hauteur de 4,9 % à fin 2019.

L’Afer, de son côté, a promis à ses adhérents de redistribuer les siennes sous six ans. Pourtant, l’association les a déjà utilisés pour servir le 1,70 % de rendement du fonds en euros au début de l’année. Ces réserves représentent cependant 8 fois moins par rapport à celles de la Macif.

Comme les fonds des clients de l’Afer sont cantonnés, ces derniers seront dans l’impossibilité de profiter des réserves de gains de la Macif qui iront directement aux adhérents de Mutavie.

A découvrir également

  • Les SCPI restent populaires auprès des Français
    14/09/2021
  • Les caractéristiques des offres de garantie de couverture vie séduisent les utilisateurs
    30/08/2021
  • Plombé par la crise sanitaire, le marché de l’assurance vie reprend des couleurs
    6/08/2021
  • Une nouvelle réforme de l’impôt sur les successions préconisée par des experts économistes
    13/07/2021

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Les bons choix pour votre épargne
PER 
Notre sélection pour votre retraite
Je découvre 
Assurance vie 
Notre sélection des meilleurs contrats
Je découvre 
SCPI 
Notre gamme en direct & en assurance vie
Je découvre