pourcentage et argent

    Déjà en hausse en 2022, les taux des fonds en euros devraient suivre le même mouvement en 2023. Pour l’instant, seule une poignée d’assureurs ont ouvert le bal en annonçant des taux supérieurs à ceux de 2022. Il faut néanmoins attendre les prochaines publications pour voir si cette bonne nouvelle se confirme. Quoi qu’il en soit, on peut déjà vous révéler qu’obtenir un taux supérieur à 3 %, pour 2023 et 2024, c’est possible !

    Les taux des fonds en euros : en pleine ascension ?

    Comme c’est le cas chaque année, les taux des fonds en euros ne sont connus qu’en début d’année suivante. Ainsi, les épargnants qui ont placé leur épargne en fonds en euros en 2023 ne connaîtront le rendement qu’en ce début d’année 2024. L’heure est donc venue de dévoiler les rendements servis par les assureurs sur leurs fonds en euros. Pour l’instant, seule une poignée d’assureurs ont pris les devants avec des taux qui ne descendent pas en dessous de 2,75 %.

    Les taux des fonds en euros pourraient ainsi poursuivre la remontée entamée l’année dernière. Si avant 2022, les taux n’ont cessé de baisser, l’épisode inflationniste qui s’est accéléré en 2022 a bousculé le milieu de l’épargne. Pour rester dans la course, les assureurs des fonds en euros ont alors dû piocher dans leurs réserves pour revaloriser le rendement de leurs fonds en euros. Une hausse jugée nécessaire face à la concurrence des livrets d’épargne réglementée. Une bonne nouvelle pour les épargnants détenteurs d’un contrat d’assurance-vie ou d’un plan d’épargne retraite investi en fonds en euros. Mais qu’en est-il pour 2023 ?

    Le cabinet Facts and Figures a déjà dévoilé dans son baromètre annuel de l'assurance vie, une estimation des rendements pour l'année 2023 qui devrait se situer autour de 2,5 % (contre 1,91 % en 2022). Le cabinet avait toutefois souligné l'existence de disparités significatives en fonction de la nature des contrats.

    Après une inflation à 5,7 % en 2023, elle devrait fortement diminuer en 2024 pour atteindre en moyenne 2,5 % selon les projections de la Banque de France. Pour les épargnants, cela représente la possibilité de retrouver des rendements attrayants sur des placements sans risque de perte en capital tout en surpassant le taux d’inflation.

    Si le contexte de hausse des taux est favorable pour les rendements des fonds en euros, certains fonds en euros boostent déjà leur performance. Le fonds en euros Netissima disponible au sein du contrat d’assurance-vie Meilleurtaux Allocation Vie propose justement un boost. Celui-ci se cumule au taux servi par le fonds en euros. Ce qui devrait donner un taux 2023 compris entre 3 et 4,5 % (selon la part investie en unités de compte). L’annonce ne devrait maintenant plus trop tarder.

    En savoir plus sur le contrat Meilleurtaux Allocation Vie

    Profitez d’un fonds en euros boosté avec le contrat Meilleurtaux Allocation Vie

    Certes, le taux 2023 du fonds en euros Netissima accessible au sein du contrat Meilleurtaux Allocation Vie n’est pas encore connu.

    En revanche, l’assureur a reconduit et fait évoluer son offre pour booster le taux du fonds en euros. Une offre qui existait déjà en 2023 et qui continue encore en 2024 avec une nouveauté.

    La nouveauté : + 0,50 % de complément de participation aux bénéfices (selon la part investie en unités de compte)

    L’assureur a décidé de mettre en place un dispositif de complément de participation aux bénéfices applicable jusqu’au 31 décembre 2024 et à condition que le taux d’unités de compte au 31 décembre 2024 soit supérieur ou égal à 50 %. Ce complément est de + 0,50 % net de frais de gestion*.

    + 1,50 % de boost sur les investissements réalisés entre le 1er janvier et le 29 février 2024

    L’assureur accordera en 2024 et 2025 un surboost de performance de 1,5 %** sur le rendement du fonds euro Netissima. Et ce, quelle que soit la part investie en unité de compte ! Vous pouvez ainsi investir à 100 % sur le fonds en euros Netissima tout en profitant du surboost. Celui-ci s’applique sur les souscriptions ou les versements libres effectués entre le 1er janvier et le 29 février 2024 sur le fonds en euros Netissima.

    À noter : Ce boost sur la collecte se cumule au taux servi sur le contrat (incluant le complément de participation aux bénéfices de + 0,50 %) dans une limite de rémunération globale du fonds euros liée au versement de 5,00 % nette de frais de gestion.

    Le pack Meilleur Taux

    Pour profiter au mieux du rendement additionnel sur le fonds en euros et de la hausse des rendements obligataires, Meilleurtaux Placement vous propose son pack Meilleur Taux. Il s’agit d’une allocation investie à :

    • 50 % sur le fonds en euros Netissima.
    • 50 % sur le fonds Meilleurtaux Horizon 2028 avec un objectif de rendement annualisé de 5 %***.

    Meilleurtaux Horizon 2028 permet d’investir dans un panier de 75 obligations majoritairement européennes dont un tiers d’entreprises françaises. Le fonds a une stratégie « Buy and Hold ». Il prévoit donc de conserver la plupart de ses obligations jusqu'à leur maturité (il se garde toutefois la possibilité de vendre s'il estime que le risque de défaut est devenu trop important).

    Les obligations ont toutes une échéance en 2028, et appartiennent majoritairement à la classe « High Yield », avec une note moyenne à BB. Elles ont été achetées soit au marché primaire (lors de l'émission), soit sur le marché secondaire, avec souvent une décote : en moyenne, le cours des obligations en portefeuille est d'environ 90 % du nominal. Le rendement actuariel moyen est actuellement de 6,5 %. Quelques noms : Iliad, Verisure, Faurecia, Duffry. Les coupons sont capitalisés, et seront principalement investis en titres monétaires offrant des rendements actuellement attractifs (autour de 3 %).

    Le rendement annualisé à maturité visé est de 5 %*** net des frais de gestion du support, ce qui équivaut à une performance de plus de 27 % d'ici 5 ans. Cependant, il est important de noter que cette performance peut être impactée en cas de défaut de l’émetteur d’un titre dans le portefeuille.

    Selon les estimations de la société, un défaut de 5 % des émetteurs réduirait le rendement net à 4 %, et à 3,3 % en cas de défaut de 10 % (en supposant un taux de recouvrement de 30 %). L'investisseur réaliserait une perte à l'échéance si plus de 30 % des émetteurs font faillite. Un scénario sombre pour l'économie.

    En savoir plus sur le contrat Meilleurtaux Allocation Vie

    Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

    * L'investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l'évolution des marchés financiers. L'assureur s'engage sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.

    ** Ce dispositif concerne les souscriptions ou les versements libres effectués entre le 1er janvier et 29 février 2024 (hors versements libres programmés) entre le 1er janvier et le 29 février 2024. Les contrats ayant fait l’objet d’un rachat partiel sur cette période ne pourront pas bénéficier de ce dispositif. Tout mouvement de désinvestissement sur le fonds en euros Netissima entraînera en priorité le désinvestissement de la poche bénéficiant du boost de 1,50 %. Toutefois, cette bonification sera attribuée au prorata temporis sur la durée d’éligibilité.

    *** Les objectifs présentés s'entendent hors prélèvements fiscaux et sociaux et hors frais de gestion applicables aux contrats concernés, sous réserve de conservation du support jusqu'à la date de remboursement et en l'absence de faillite ou défaut de paiement de l'émetteur et / ou du garant. Une sortie anticipée du support (par suite de rachat, d'arbitrage ou de décès prématuré de l'assuré) se fera à un cours dépendant de l'évolution des paramètres de marché et pourra donc entraîner un risque de perte en capital, non mesurable a priori.

    Il est recommandé aux investisseurs de consulter le Prospectus de Base, la Brochure commerciale ainsi que le KID, disponibles sur la page du support d’investissement, pour y trouver une description détaillée des Titres et, en particulier, revoir les Facteurs de Risque associés à ces titres.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives