vendredi17novembre
Une personne âgée en train de signer un contrat d'assurance

Depuis quelques années, la situation des seniors intéresse particulièrement les compagnies d’assurances. Ces dernières ont même augmenté de façon exponentielle le budget consacré à ce profil. Pour appuyer cette situation, une étude réalisée par Credoc relative à la consommation des seniors entre 2005 et 2015 a démontré que les assurances étaient considérées comme étant des produits de confort, particulièrement dédiées aux retraités.

Les compagnies d’assurances proposent aujourd’hui des formules de plus en plus orientées vers la situation des seniors. Résultat, le budget alloué aux produits d’assurances à destination des retraités est sans cesse en progression.

En outre, une étude concernant la consommation des seniors entre 2005 et 2015 réalisée par Credoc vient renforcer cette affirmation : 56% des dépenses en assurance correspondent à celles effectuées par ce profil. Arrivé à un certain âge, 4 types de contrats d’assurance sont particulièrement avantageux, voire nécessaires.

On distingue l’assurance santé complémentaire, qui s’avère primordiale pour les seniors et l’assurance obsèques, pour décharger la famille des frais élevés à ses funérailles, ainsi que l’assurance décès et l’assurance-vie qui permettent la transmission du capital constitué, au décès de l’assuré.

Les produits concernant l’assuré : l’assurance santé complémentaire et l’assurance obsèques

À partir d’un certain âge, l’assurance santé complémentaire devient incontournable. Occupant une part importante du budget assurance d’un retraité, il est possible d’en négocier le tarif, en vertu de la prolongation de la mutuelle d’entreprise.

Toutefois, il est conseillé de s’intéresser aux offres proposées par la concurrence, afin de bénéficier de tarif bas pour une meilleure couverture. Avec l’arrivée des comparateurs d’assurance en ligne, cette opération évite les démarches rébarbatives pour un meilleur résultat.

Un assuré, qui désire décharger sa famille et ses proches de l’organisation de ses funérailles, peut souscrire à une assurance obsèques. Celle-ci prend en charge totalement ou partiellement les frais d’obsèques, qui s’élèvent généralement à 4000 euros. Cette formule peut être « standardisée » ou « personnalisée » lorsqu’elle répond aux souhaits précis du défunt et assure une couverture globale de l’ensemble des coûts des funérailles.

Les produits de transmission du capital : l’assurance décès et l’assurance-vie

L’assurance décès permet de constituer un capital, qui sera transmis à un bénéficiaire sans droit de mutation, au décès de l’assuré. Le souscripteur pourra choisir entre deux options : l’assurance décès temporaire, dont les cotisations sont plus chères, ou l’assurance-vie entière.

La formule « temporaire décès » est à fonds perdu, les primes versées ne servent qu’à couvrir le risque. Quant à l’assurance décès « vie entière », elle est destinée à l’organisation d’une succession.

L’assurance-vie figure parmi les produits financiers les plus prisés par les Français. Cette situation peut s’expliquer par le fait que ce placement permet d’atténuer des frais de transmission qui peuvent s’élever à 60% du capital. En effet, dans le cadre d’une succession assurance vie, le capital constitué transmis au bénéficiaire échappe à toute taxation. En outre, l’assuré peut avantager un héritier en particulier.

Avec l’évolution du cadre fiscal de l’assurance-vie, il est recommandé de se renseigner sur les éventuels changements, notamment concernant les avantages liés à la date de souscription du contrat et à l’âge du souscripteur.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’ISR, le prochain relais de croissance incontournable de votre portefeuille ?
    25/11/2022
  • Image actualite 2
    La remontée des taux rebat les cartes pour le marché obligataire
    24/11/2022
  • Image actualite 3
    5 idées reçues sur l’assurance vie
    22/11/2022
  • Image actualite 4
    Assurance vie : ces sommes qui pourraient bientôt être rendues aux épargnants
    16/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt