mardi25avril

Outre les fonds patrimoniaux ou les SCPI que nous avons déjà présentés, il existe sur le marché d'autres supports complémentaires à des fonds en euros dont les rendements ne sont pas prêts à se redresser dans les années qui viennent. Ces produits permettent de viser un objectif de rendement nettement plus élevé que le fonds en euros sans pour autant assumer pleinement le risque d'un investissement pur en action. Ils sont peu connus du grand public et pourtant ils représentent la moitié des souscriptions en unités de compte dans les contrats d'assurance-vie.

    Une baisse inexorable des fonds en euros

    Année après année, la rentabilité des fonds en euros poursuit sa décrue. L'an dernier, ils ont servi 1,8%, là où leur rémunération oscillait autour des 2,5% en 2015. Cet environnement devient de moins en moins favorable aux épargnants investis en fonds en euros. La sécurité très bien. Mais si elle ne couvre plus l'inflation, il serait dommage de voir le fruit de son labeur se déprécier comme peau de chagrin. Autant le dire tout de suite, la bonne vieille méthode qui consiste à investir en assurance-vie, une partie en fonds euros, et pour le reste en fonds actions selon votre profil de risque, ne peut plus s'appliquer dans le contexte actuel. Parce que les taux sont au plus bas et les indices boursiers au plus haut. Alors, il faut sortir de sa zone de... sécurité et aller vers d'autres supports permettant de dégager un rendement plus appréciable.

    Si votre horizon de placement est d'au moins de dix ans, plusieurs supports tels que les SCPI ou bien les OPCVM peuvent vous convenir si vous êtes prêts à accepter une dose de risque dans le cadre fiscal accueillant de l'assurance-vie. Une autre solution moins connue du grand public se présente comme une alternative intéressante pour les personnes qui veulent doper leur contrat d'assurance-vie. Elle consiste à avoir recours à des produits structurés. Le nom peut paraître barbare au premier abord. Certes. Mais quand on prend le temps de s'y pencher d'un peu plus près, le fonctionnement est assez simple.

    Le rendement du produit est lié à un actif sous-jacent (action ou indice boursier) avec des conditions prédéfinies (échéance, date du coupon, niveau de protection du capital...). Si le scénario vous est favorable, la dénomination de ce produit vous paraîtra complètement accessoire. Et cerise sur le gâteau, ils sont considérés comme une unité de compte et peuvent être facilement logés dans des contrats d'assurance-vie.

    >> Je souhaite être informé(e) en priorité des prochaines opportunités en produits structurés

    Les dessous des produits structurés

    Entrons plus en détail dans la carcasse du produit structuré... Un produit structuré, c'est une formule qui offre un espoir de gain en contrepartie d'un risque, lesquels sont définis contractuellement de manière très transparente. Cette espérance de gain va être liée à la performance d'un sous-jacent qui peut être un indice boursier ou une action en direct par exemple. Mais si c'est lié à une action, alors pourquoi choisir un produit plutôt que l'action directement, me direz-vous ?

    En fait, ce qu'il y a de rassurant dans un produit structuré, c'est qu'il y a " un filet de sécurité ", autrement dit une protection partielle de votre capital pouvant aller jusqu'à 50% à l'échéance. Les produits structurés sont construits sur mesure afin d'offrir aux investisseurs une alternative ainsi qu'une diversification aux placements financiers traditionnels disponibles sur le marché (actions, obligations, fonds en euros, placements monétaires...). Les boursicoteurs familiers avec certains produits type bonus cappé, devront aisément faire le parallèle avec le fonctionnement d'un produit structuré.

    En cours de vie, un produit structuré est généralement coté chaque jour et fluctue selon plusieurs paramètres : le temps restant à courir, les taux d'intérêt, la volatilité et la performance du sous-jacent. Les produits structurés répondent à toutes les sensibilités, selon un couple rendement / risque présenté sur le schéma ci-dessous :

    les produits structurés

    Les atouts des produits structurés

    Les produits structurés permettent à leur souscripteur une optimisation du couple rendement / risque en profitant du potentiel de hausse des actions sans être pleinement exposé au risque de baisse de ces mêmes actions. Ils offrent une réponse précise à un objectif de placement (choix du rendement, du sous-jacent, de la maturité) en adéquation avec votre profil de risque (garantie totale ou niveaux de protection). Autre avantage d'un produit structuré, les conditions sont définies et connues à la souscription :

    • > l'horizon de placement maximum défini à l'avance avec bien souvent des possibilités de dénouement anticipé. Par exemple : 8 ou 10 ans,
    • > l'objectif de rendement,
    • > le choix de l'indice de référence sur lequel repose la performance, par exemple l'indice Eurostoxx 50,
    • > le mécanisme de déclenchement de l'attribution du rendement, par exemple, un indice qui, année après année, est supérieur à la valeur de référence initiale,
    • > les conditions de protection du capital à l'échéance. Car effectivement, un risque de perte en capital est toujours possible, si l'action ou l'indice enregistre à l'échéance une performance inférieure à la barrière de sécurité définie à l'avance (" le filet de sécurité " qui peut être de - 40 % ou -50 % par rapport au niveau initial). Et oui, on ne peut pas gagner à tous les coups non plus... C'est le jeu !

    Le produit structuré est ainsi un bon compromis pour se familiariser avec la bourse tout en dormant mieux la nuit ! Ils offrent des perspectives de performances attractives, notamment par rapport au marché obligataire. Idéal donc pour commencer en douceur avec souvent un ticket minimum faible, un objectif de gain annuel compris entre 5% et 10%* et la possibilité de bénéficier de la fiscalité attractive et souple de l'assurance vie si vous y logez votre produit. Ce qui, au vu de la conjoncture actuelle, apparaît comme un excellent couple rendement / risque.

    Pour une faible part de votre patrimoine, ce type de produit peut donc constituer un complément pertinent aux supports en euros, avec comme objectif de dynamiser l'épargne de long terme, sans assumer pleinement le risque d'un investissement pur en action.

    Pour une faible part de votre patrimoine, ce type de produit peut donc constituer un complément pertinent aux supports en euros, avec comme objectif de dynamiser l'épargne de long terme, sans assumer pleinement le risque d'un investissement pur en action.

    >> Je souhaite être informé(e) en priorité des prochaines opportunités en produits structurés


    Communication non contractuelle à but publicitaire

    Les produits structurés présentent un risque de perte en capital et doivent s'envisager sur une période d'investissement pouvant courir jusqu'à leur échéance. Ils s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques inhérents au support proposé. Il est recommandé à tout souscripteur intéressé, d'apprécier, au regard des risques encourus et sur la base de son propre jugement ou des recommandations des conseillers qu'il aura estimé utile de consulter, l'adéquation du support à ses besoins et à sa situation patrimoniale et fiscale.

    Avant toute souscription, veuillez consultez la documentation juridique et commerciale du produit. Conformément à l'article 212-28 du règlement général de l?AMF, les investisseurs sont invités à lire attentivement la rubrique " Facteurs de risques " au sein de la brochure. L'attention des investisseurs est notamment attirée sur le fait qu'en acquérant les Titres de créance, ils prennent un risque de crédit sur l'Émetteur et sur le Garant de la formule.
    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos