lundi02août

La société UFG LP, issue du rapprochement entre le groupe UFG et la française des placements, vient de créer son premier OPCI destiné aux grand publics alors qu'elle propose déjà un OPCI mais pour les institutionnels. La particularité de cet OPCI est qu'il peut être placé dans un contrat d'assurance vie.

    Le produit UFG Opsis Patrimoine revêt la forme d'une SPPICV (société à prépondérance immobilière). Ce type de fonds doit être composé pour au moins 51% d'immeubles ou de parts de sociétés non cotées à dominante immobilière. Pour le reste, Opsis patrimoine sera composé à 9% de foncières cotées, 30% d'autres valeurs mobilières et 10% de liquidité.

    Concernant les 51% d'immobilier, il faut entendre des bureaux, des murs de magasins, des locaux d'activité. Loués, ces actifs procurent des loyers qui seront redistribués aux " actionnaires " de l'OPCI.

    Quant aux valeurs mobilières, il s'agit essentiellement de SICAV et de FCP orientés sur l'immobilier.

    Cet OPCI peut être détenu sur n'importe quel compte titres, mais également sur l'assurance vie à travers la création d'une SCP, OPSIS Assurance, qui sera distribuée dans les contrats d'assurance vie d'UFG, comme par exemple le contrat Diade évolution

    L'objectif d'UFG est d'offrir un rendement annuel de 5%, qui devrait donc être légèrement inférieur aux SCPI, mais l'OPCI à l'avantage d'être plus liquide qu'une SCPI.

    Finalement, la création de cet OPCI ne nous semble pas pertinente. Dans une assurance vie, on préférera les SCPI, certes moins liquides mais qui permettent une exposition pure à l'investissement immobilier. Comme une assurance vie a un objectif à long terme, le problème de la liquidité se pose moins.

    Les OPCI ont certes une fiscalité plus avantageuse que les SCPI. En effet, dans une SPPICV, les revenus sont soumis au régime des dividendes, c'est-à-dire que vous avez le choix entre le PFL à 30,1% (18+12,1%) ou bien à l'intégration dans votre revenu. Dans ce dernier cas, vous aurez droit à un abattement de 40%, puis une déduction de 1525 euros (3050 pour un couple) et enfin un crédit d'impôt de 115 euros (230 euros pour un couple).

    Cependant, dans une assurance vie, OPCI et SCPI sont tous deux soumis à la fiscalité de l'assurance vie, encore plus avantageuse sur le long terme que le régime des dividendes

    Hors assurance vie, nous pensons que vous trouverez des OPCI plus attractives chez des concurrents d'UFG. En effet, quand on regarde les performances des SCPI, les meilleures ne se trouvent pas chez UFG mais selon nous chez Ciloger.
    On pense qu'on devrait avec les mêmes résultats pour les OPCI et on vous conseille donc plutôt les OPCI de Ciloger, Ecureuil Immo + et Banque postale Immobilier

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos