mardi26décembre
Une tirelire avec des billets euros pour épargne

Le Plan Épargne Retraite Populaire ou PERP est un produit d’épargne intéressant, car il dispose d’une fiscalité attrayante et d’un cadre réglementaire et financier avantageux. Mis à part ces atouts, la diminution du plafonnement global des niches fiscales a également contribué à sa popularité. Un dépôt d'argent est ainsi conseillé avant l'arrivée de 2018 qui prévoit une année fiscale blanche.

Les revenus courants ne seront pas fiscalisés l’année prochaine. Les épargnants ont alors intérêt à effectuer des versements sur leur Plan Épargne Retraite Populaire (PERP) avant le 31 décembre 2017.

Ce type de placement présente d’ailleurs plusieurs prérogatives fiscales, surtout en phase d’épargne, car les intérêts générés ne sont pas soumis aux prélèvements sociaux pendant cette période.

Outre sa fiscalité avantageuse, le PERP offre plus de rentabilité par rapport à l’assurance-vie, car le capital est placé dans des supports financiers dynamiques.

D’autant plus que l’épargnant peut profiter du cantonnement de ce placement en euros, sans parler des rétrocessions appliquées sur les fonds externes et d’un certain bénéfice technique qui optimisent sa performance.

Des réglementations favorables pour les épargnants

Le Plan Épargne Retraite Populaire ou PERP est un placement bloqué dont le dépôt ne devrait pas être retiré avant l’âge de la retraite, sauf en cas d’exception. Le cas échéant, l’épargne lui sera remboursée sous forme de rente viagère, à hauteur de 80% au minimum.

Étant donné la durée du placement qui correspond à la période de vie active cumulée à celle de la retraite, des obligations à longue maturité pourraient être portées dans l’actif cantonné de l’organisme d’assurances. Ce qui optimise le rendement de ce produit d’épargne.

Contrairement à la plupart des contrats d’assurance-vie où le support en euros est axé à l’actif général de la compagnie d’assurances, le détenteur du plan perçoit systématiquement les bénéfices générés. C’est le principe même du cantonnement qui est obligatoire pour cette catégorie de placement.

Sa rémunération en devient plus naturelle par rapport à l’assurance-vie. De plus, l’établissement teneur du plan est en droit de répartir les apports de l’épargne pour en favoriser tel ou tel contrat, selon sa convenance.

Le PERP présente des bénéfices techniques, en rapport avec l’espérance de vie, qui s’avèrent un levier de performance pour le placement. En effet, la TGF 05 ou la table de mortalité des femmes est la seule à être considérée pour calculer le niveau de la rente viagère, depuis le 21 décembre 2012.

L’espérance de vie des hommes sera alors majorée. À titre d’exemple, la rente acquise par un homme de 65 ans a été calculée sur la base de 30 annuités, au lieu de 25.

Les autres avantages qui renforcent la performance du PERP

Dans le cadre du PERP, les rétrocessions provenant de la gestion financière des unités de compte sont percevables. Elles sont reversées dans les fonds en euros, ce qui est un réel appui pour rentabiliser cette épargne.

À cet effet, si les fonds externes d’un plan sont constitués de 50% de son encours, ceux-ci peuvent augmenter le rendement de son placement en euros de 0,5 point. Quoique cette théorie soit plus complexe dans la pratique, les intérêts des fonds en euros seront néanmoins boostés annuellement de 0,35 point.

Depuis l’année 2011, les revenus des supports en euros des contrats d’assurance-vie sont soumis aux prélèvements sociaux chaque année. Ces derniers passeront de 15,5% à 17,2% à compter du début janvier 2018.

L’avantage d’un PERP est qu’aucun prélèvement ne peut avoir lieu sauf au moment du versement de la rente viagère. Ainsi, le rendement de ce type de plan est estimé à 7,4% plus avantageux par rapport à celui d’une assurance-vie standard.

En 2016, par exemple, un PERP proposé en ligne par Suravenir a rapporté 2,70% alors que la rémunération du fonds en euros « actif général » de Suravenir Rendement est de 2,30%.

A découvrir également

  • Assurance vie et PER : l'affichage des frais pour chaque unité de compte obligatoire
    1/07/2022
  • Les fonds long / short : la solution idéale lorsque les marchés sont instables ?
    28/06/2022
  • Assurance vie : attention à bien rédiger la clause bénéficiaire
    28/06/2022
  • Les régulateurs financiers alertent sur l’écoblanchiment des assurances vie
    27/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt