mardi12mai
Calculatrice et monnaie euros

Les marchés boursiers ont été fortement affectés par la pandémie de Covid-19. Ce phénomène a ainsi eu des répercussions sur les épargnes incluant des actions, comme les unités de comptes. Le fonds en euros se démarque de ces formules comme étant un produit à capital garanti. Toutefois, ce support n’est pas totalement protégé de la crise actuelle.

De nombreux facteurs peuvent influer sur le rendement assurance vie, à l’instar de la tendance sur les marchés boursiers, immobiliers, etc. Toutefois, l’impact du contexte économique sur les rémunérations des épargnants dépend surtout des supports d’investissement inclus dans leur contrat. Par exemple, les performances des SCPI, SCI, ou encore OPC reposent essentiellement sur le secteur immobilier.

Ainsi, l’effondrement récent de la Bourse a eu des effets néfastes sur les PEA (plans d’épargne en actions), les CTO (comptes-titres ordinaires) ainsi que les UC (unités de compte). Tous ces produits financiers sont caractérisés par leur potentiel lucratif. Ils sont, en revanche, nettement plus risqués que le fonds en euros.

Un contexte défavorable à tous les secteurs

Reconnu comme un placement à capital garanti, le fonds en euros comprend également une partie investie dans différents titres d’entreprises présentes sur le marché boursier. Les actions représentaient en moyenne 8,21 % du produit à la fin de l’année 2018. Cette proportion suffit pour entraîner une perte rendement non négligeable en cas de krach boursier.

Ainsi, la rémunération sur ce support risque de baisser cette année encore, après être passée de 1,8 % à 1,40 % entre 2018 et 2019. Certains spécialistes, comme le directeur du Cercle de l’épargne, Philippe Crevel, prévoient un rendement de 1,20 % en 2020. De plus, ce taux risque de ne pas augmenter dans les trois prochaines années.

Le fonds en euros comprend également des investissements dans l’immobilier, à hauteur de 6,4 % en 2018, à travers des SCI, SCPI, OPCI, etc. Face au contexte actuel, ces placements devraient permettre d’amortir légèrement les effets des marchés boursiers sur le rendement du produit.

En effet, ce secteur est relativement insensible aux comportements de la Bourse et autres facteurs exogènes.

Toutefois, la crise du Covid-19 a affaibli de nombreuses entreprises. Les loyers risquent ainsi de ne pas être payés à temps ou en intégralité. Pourtant, il s’agit de la première source de revenus des placements immobiliers. Ce problème aura logiquement un impact indirect sur les rémunérations des épargnants détenteurs de fonds en euros.

Un système priorisant la sécurité

Pour les épargnants, la garantie de capital représente un des premiers atouts du fonds en euros. Les souscripteurs peuvent ainsi s’accommoder de la faiblesse des rendements, tant que leur argent est protégé. D’ailleurs, les rémunérations sur ce produit d’assurance-vie ne cessent de baisser depuis plusieurs années.

Cette spécificité du fonds en euros vient notamment des dispositifs de sécurité prévus pour limiter les risques au maximum. En effet, les supports d’investissement comme les UC ou les CTO dépendent foncièrement des actions. De ce fait, dès que les titres d’entreprise subissent une dépréciation, ces produits perdent inévitablement de la valeur.

Le fonds en euros, en revanche, est en majorité constituée d’obligations, à hauteur de 80 % voire plus, selon les spécialistes. Il s’agit de titres de créances à rémunérations faibles, à l’instar de l’OAT (obligation assimilable du Trésor) qui affiche un taux de 0,02 % à la date du 17 avril 2020.

Ces placements sont relativement fiables. Toutefois, le contexte actuel est assez imprévisible comme le soulignent les experts.

Enfin, les assureurs-vie peuvent aussi recourir à un levier spécifique permettant d’atténuer l’impact de la conjoncture économique sur le fonds en euros, la PPB (provision pour participation aux bénéfices). Il s’agit d’un capital mis en réserve pour prévenir les chutes du rendement. Toutefois, le recours à cette solution risque d’affecter les rémunérations dans le secteur sur le long terme.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos