mercredi14décembre

Comment trouver du rendement avec une prise de risque convenable ? Bonne question... Les épargnants ont leur idée sur la question en privilégiant très clairement les SCPI, ce placement qui allie sécurité de la pierre et rendement attractif. L'an passé, elles ont servi un taux moyen de 4,85%, voire plus pour les meilleures d'entre elles. Aucune autre classe d'actif n'offre un si bon couple rendement / risque à l'heure actuelle. Cette combinaison gagnante sera-t-elle toujours d'actualité en 2017 ?

    Pourquoi beaucoup choisissent d'investir dans les SCPI en 2017 ?

    Placement en SCPI : rendement / risques attrayant et taux de distribution bien présent

    Les SCPI offrent en effet plusieurs atouts et de taille pour des épargnants à la recherche d'actifs de qualité, moins exposés aux aléas des marchés actions. Surtout, elles font partie des rares vecteurs d'investissement à offrir encore des rendements conséquents. En effet, les SCPI restent à ce jour un support offrant le meilleur couple rendement/risque du marché avec un taux de distribution de 4,85%* l'an dernier. Cette année, il devrait tourner aux alentours des 4,60%, selon les projections des spécialistes du secteur. Certes, ce taux est en baisse mais quand on y voit de plus près, le repli est limité. Et d'autant plus que plusieurs SCPI présentes dans notre palmarès 2016 des meilleures SCPI, telles que PFO2 ou Corum Convictions ont prévu de servir des taux de distribution supérieurs à ce taux prévisionnel, entre 4.75% et 5%* sur 2016. C'est aussi le cas de Épargne Foncière qui espère servir un taux de distribution de 4,75% cette année. Ces SCPI se présentent ainsi comme une bonne alternative aux livrets réglementés comme le Livret A dont le rendement à 0,75%, fait encore pâle figure ou bien à l'assurance-vie dont la rémunération moyenne devrait osciller autour des 2% cette année.

    Investir dans les SCPI en 2017 : peu de frais d'entrée

    Comparativement à un investissement immobilier classique, la mise de départ est beaucoup plus faible dans le cadre d'un investissement dans une SCPI. De plus, vous n'aurez pas à vous soucier de la gestion, puisque la société de promotion se charge de le louer et de l'entretenir pour le compte des porteurs de parts. L'associé n'a plus qu'à percevoir ses revenus ! Avec une durée de détention dépassant les 20 ans, les épargnants voient l'investissement dans une SCPI comme un bon moyen de dégager des revenus complémentaires réguliers, par exemple en prévision de la retraite.

    C'est sans doute le cas des associés de la SCPI Primovie

    Elle permet d'investir dans le secteur de la petite enfance, de l'éducation et de la santé. L'an dernier a ainsi assuré un rendement de 5%* à ses associés avec une distribution de 9,55 euros. Et pour 2016, la société de gestion s'estime très sereine pour délivrer une performance similaire à celle de l'an passé.

    A l'image de la Primovie, les SCPI sont donc un véhicule d'investissement adapté à tous les profils d'investisseurs et à tous les objectifs patrimoniaux. Ils permettent ainsi de diversifier ses placements, de dégager des revenus complémentaires ou bien de se constituer progressivement un capital avec un ticket d'entrée raisonnable.

    La revalorisation des parts d'une SCPI va augmenter le poids de votre capital

    Fortes de ces qualités indéniables, les SCPI ont le vent en poupe depuis 2008. Aucune autre classe d'actif n'offre un si bon couple rendement / risque à l'heure actuelle. Après une année 2015 exceptionnelle, 2016 est en passe de devenir une nouvelle année record pour la collecte avec d'ores et déjà 2,4 milliards d'euros de collecte au 1er semestre 2016. Les épargnants sont définitivement séduits par cette bonne alternative à l'investissement immobilier en direct.

    Investir en SCPI, c'est généralement profiter du meilleur qui reste à venir.

    Et les souscripteurs l'ont bien intégré avec le mécanisme de revalorisation de parts qui récompense en quelque sorte leur patience. Pour leur octroyer cette récompense, les sociétés de gestion font en sorte de sélectionner rigoureusement les biens en portefeuille afin de faire progresser le patrimoine de la SCPI. Et donc le prix de votre part. A titre d'exemple, les associés de la première heure de la SCPI Corum Convictions qui a servi 6,31%* l'an passé, ont vu leur part se revaloriser de 6% depuis son lancement il y a quatre ans.

    Les porteurs de parts de la SCPI PFO2, première de notre palmarès ne sont pas en reste.

    Après un millésime 2015 extrêmement solide, marqué par une double revalorisation du prix de la part de 4,9%, cette année 2016 n'a pas fait exception avec une troisième revalorisation de 1,57%. Preuve s'il en fallait une de la qualité de cette SCPI qui mérite amplement la première place du podium de notre palmarès. Que dire de Novapierre Allemagne, qui s'est faite un nom dans l'univers concurrentiel de la pierre-papier en l'espace de trois ans. Cette SCPI investie en plein coeur de la locomotive économique européenne a revalorisé le prix de sa part en septembre dernier et même temporairement arrêté sa commercialisation fort de ce succès auprès des épargnants.

    D'autres comme la SCPI Primovie de la société de gestion Primonial n'ont ainsi pas encore revalorisé leur part.

    Elles pourraient donc réserver des surprises à leurs associés. C'est aussi le cas de Pierre Plus. Et pourtant, l'année 2015 a été marquée par un tournant dans la stratégie d'investissement de Primovie. A l'image de Corum Convictions ou Novapierre Allemagne, cette SCPI a elle aussi déposé ses valises à l'étranger avec l'acquisition d'un immeuble à une clinique et à des cabinets médicaux à Munich. Cette opération a marqué le début d'une ouverture à la zone euro.

    La société de gestion a l'intime conviction que les principaux marchés de la zone euro (Italie, Allemagne) recèlent un potentiel de développement dans les secteurs de la santé et de l'éducation. La sélection des acquisitions n'échappe pas à celle des SCPI classiques, à savoir la localisation, la qualité des locataires et la qualité du bâti. Les entreprises locataires figurent souvent parmi les leaders de leur secteur d'activité : Korian-Medica le spécialiste de la prise en charge des personnes dépendantes, Genfit pour la lutte contre le diabète etc. Aucun logement n'est vacant et le taux d'occupation est tout simplement exceptionnel à...100%. Exceptionnel vous a-t-on dit.

    Rendement de 5%* affiché l'an dernier, taux d'occupation excellent, qualité des locataires...Tous les voyants sont donc au vert... en attendant une revalorisation pour 2017? Sans préjuger des intentions de la société de gestion, une potentielle hausse du prix de la part pourrait ainsi consacrer la pertinence de la stratégie d'investissement de la SCPI et sa capacité à optimiser son patrimoine immobilier.


    Communication non contractuelle à but publicitaire
    Les parts de SCPI de rendement sont des supports de placement à long terme (minimum 10 ans) et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.
    *Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
    Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :
    - La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCPI n'est pas garanti. La valeur de part d'une SCPI évolue dans le temps, en relation étroite avec l'état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.
    - La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d'occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l'effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI.
    - La liquidité. La SCPI n'étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l'évolution du marché de l'immobilier d'entreprise et du marché des parts de SCPI.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos